Le glaucome

Le glaucome

Qu'est ce que c'est?

Le glaucome est une élévation du tonus oculaire (T.O)  au delà de 21 mm Hg.Il est  lié a un déséquilibre sécrétion/excrétion de l'humeur acqueuse.La sécrétion étant régulière et constante; la perturbation de l'écoulement de l'humeur acqueuse (H.A) par sclérose du trabéculum va engendrer une élévation du T.O. L'oeil étant inextensible , cette hyperpression va agir sur la tête du nerf optique ( papille ) et de sa vascularisation. Imaginer une goutte d'eau sur le sol pendant un certain temps; que se produit-il? Une depression! Il en est de même pour le papille qui va s'excaver par atrophie des fibres nerveuses entrainant des déficits visuels pouvant aboutir à la cécité.

 Diagnostic :

1)Elevation du tonus oculaire au delà de 21 mm Hg.

Le chiffre 21 constitue la moyenne; certains yeux(myopes) ne la tolèrent pas alors que d'autres supportent trés bien un T.O de 23 et n'entraîner aucun dommage du N.O.Cet élément est donc insuffisant pour porter le diagnostic.

2)Modification de la papille :

L'hypertonie va entraîner une atrophie progressive des fibres nerveuses au niveau de la papille qui s'excave progressivement.On note le rapport Cup/Disc ,diamètre de l'excavation rapportée au diamètre du disque optique .Il ne doit pas exceder 0.3 .Là encore ce chiffre est relatif car le C/D depend du diamètre de l'orifice scléral qui livre passage au nerf optique.Plus ce dernier est large ,plus le C/D est physiologiquement plus grand.C'est pour celà que d'autres explorations sont nécéssaires .L'examen de la papille est complété par des photos couleurs pour en suivre les modifications.

                             img017-copie-2.jpg

 

 1232910902483.jpg

            

excavation-de-la-papille-1.jpg       

3)Le champ visuel :

Il étudie la sensibilité rétinienne pour dépister les déficits et assurer le suivi.C'est un examen simple et rapide que les personnes âgées peuvent subir sans gros désagrément ;il dure de 5 à 10 minutes.Il consiste à présenter des points lumineux sur différents points de la rétine ;et le patient ,sans les chercher ,signale leur perception. On note l'intensité de la lumière à laquelle les différents points sont perçus.

C'est la périmetrie automatisée qui est la plus répandue. "Humphry" ou "Octopus" ce sont les test de seuil les plus intéressants car ils détectent les déficits les plus débutants.Elle explore le 30° centraux et se pratique avec correction d'un astigmatisme ou presbytie.

L'interprétation tiendra compte de l'éxistence d'une atteinte choriorétinienne myopique ,de dégénérescence maculaire ,séquelle d'occlusion veineuses rétinienne...

      img039.jpg

 

Corrélation entre altération papillaire et champ visuel

img064.jpg

4)Analyseurs de la papille :

Les trois principaux appareils sont : L'OCT, le HRT et le GDX-VCC.

Examen rapide, simple ,non invasif ,il réalise des coupes en 3D de la papille.Ainsi sont analysés :épaisseur des fibres nerveuses ,leur section ,leur volume ,le volume de l'excavation ,la surface de l'excavation et du disque optique,le rapport C/D et la profondeur de l'excavation.Cet examen nécéssite d'être répété par le même opérateur.Il permet de trancher sur les cas litigieux et assure le suivi de la neuropathie glaucomateuse.

    Dsc03600 1

 

 

Dsc03602 2

 

Dsc03603 1

 

Img032 7

 

                                   

 Le traitement:

1)Médical :

Le but du traitement est de baisser la pression intraoculaire ce qui permet de stabiliser la maladie .Les fibres nerveuses parties ne seront pas remplacées et les scotomes absolus persistent .Seuls certains déficits trés débutants peuvent être récupérés .Ceci permet de garder longtemps son acuité visuelle.

Le traitement est institué à vie .On cherche la valeur du tonus oculaire pour laquelle la papille et le champ visuel ne se détériorent plus. Généralement on admet un T.O de 18 mmHg.Le traitement n'est pas forcément identique aux deux yeux et fait appel à trois classes thérapeutiques diversement associées:

  -Les bétabloquants ,

  -Les inhibiteurs de l'anhydrase carbonique ,

  -Les dérivés des prostaglandines.

Votre ophtalmologiste peut au fil des contrôles adapter à chaque fois le traitement et même vous proposer un traitement

2)Physique :

La trabéculoretraction au laser permet d'alléger le traitement médical ;mais les reprises de l' H.T.O sont fréquentes après 6 mois.

3)La chirurgie :

La chirurgie est proposée lorsque l'hypertonie est irréductible par les collyres ,lorsque le traitement est mal toléré ou lorsque les altérations de la papille ou du champ visuel progressent .Il s'agit de la trabéculectomie ou de la sclérectomie profonde non perforante (SPNP ). 

Nos conseils

La maladie s'installe insidieusement sans aucun signe fonctionnel ,tout au plus un larmoiement, jusqu'au flou visuel ;et là les dégats sont déjà avancés. Alors

1)Consulter un ophtalmologiste régulièrement ;une fois par an dès 40 ans (oui c'est encore jeune!) pour permettre un diagnostic précoce.

2)Prendre son traitement régulièrement et ne pas rater ses rendez-vous.Des carnets ont été conçus par des laboratoires pour faciliter le suivi et la fidélité.

 3)Surveiller sa glycémie et sa tension artérielle .Trente pour cent des glaucomateux sont ou seront diabétiques ;une tension arterielle trop élevée ou trop basse est néfaste pour le nerf optique et donc le champ visuel. N'oublier pas de les compléter par un bilan métabolique.

4)Il a été montré que les apnées du sommeil peuvent aggraver les déficits périmetriques. Consulter donc un O.R.L.

5)Consultation cardiologique ;en fait votre ophtalmologiste doit la demander avant la prescription des bétabloquants ;elle permet de détecter une H.T.A et autres facteurs de risques vasculaires.Ces facteurs associés à une hypertonie oculaire favorisent des occlusions veineuses rétiniennes.

6)N'arrêtez pas votre traitement sous prétexte que vous ne percevez aucune différence. Demandez des explications à votre ophtalmologiste.

7) Manger du poisson en raison des "oméga 6/3" qu'il contient.

Personnellement tous mes patients glaucomateux sont mis systématiquement sous anti-agrégant plaquettaires s'ils ne le sont pas déjà.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site