L'occlusion veineuse rétinienne

QU'EST CE QUE C'EST ?

C'est un ralentissement du  retour veineux rétinien avec désadaptation perfusion/drainage et accumulation de sang dans le compartiment veineux. Les veines vont se dilater et leur contenu (sang) va s'extravaser.

Imaginez un route (vaisseaux) avec des voitures (éléments figurés du sang) et l'air (sérum).  Tout se passe comme un embouteillage ; les causes sont multiples :mauvaise chaussée (altération vasculaire), trop de véhicules (augmentation du nombre des éléments figurés du sang) ou brouillard(anomalie de viscosité du sérum).

 

DIAGNOSTIC

1)Signes fonctionnels : Le patient consulte pour un brouillard visuel progressivement croissant allant de la perte de quelques lignes de vision aux perceptions lumineuses. Un brouillard visuel matinal intermittent se voit lorsque l'occlusion n'est pas encore constituée mais menace.

2)Signes physiques :Le diagnostic de l'occlusion de la veine centrale de la rétine est aisé, caractérisé par une tétrade ;

-Oedème papillo-rétinien pouvant englober la macula.

-Veines dilatées, tortueuses,calibre irrégulier parfois noyées dans l'oedème.

-Exsudats mous ou cotonneux ou nodules dysoriques témoins de micro-occlusions capillaires.

-Hémorragies rétiniennes de forme, taille et profondeur variable allant jusqu'en périphérie.

img025.jpg

Dans les occlusions de branche veineuse l'oedème papillaire manque et les trois autres signes occupent le secteur rétinien tributaire de la veine occluse.

L'examen comportera bien entendu l'examen de la réfraction, segment antérieur, tonométrie et examen de l'oeil adelphe.

3)Angiographie : Elle confirme le diagnostic en montrant le retard circulatoire mais surtout elle précisera le type ischémique, oedémateux ou mixte de la capillaropathie.Précisera l'état maculaire et l'existence d'une artère cilio-rétinienne.

img076.jpgDans ce cas ci-dessus l'oedème papillaire manque car  le patient présente une importante excavation glaucomateuse.

img037.jpgimg038.jpg

img065.jpg                                                               Occlusion d'une branche veineuse.

4)OCT :Examen intéressant pour l'analyse de la macula.

 Cam00438

 

Cam00439

 

Cam00440

DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE .

Les causes des occlusions veineuses rétiniennes sont multifactorielles et complexes. La principale cause chez les séniors étant  l'artériosclérose. Un bilan métabolique complet doit être entrepris pour dépister un diabète, une hypercholesterolémie, hyperlipidémie, hyperuricémie,  maladies du sang et de l'hémostase.Un examen cardiovasculaire sera systématiquement demandé ainsi que la recherche d'un glaucome.

 

TRAITEMENT.

1) Médical : Analyse du terrain et lutte contre les facteurs de risque.Dans les formes récentes une hémodilution isovolémique peut améliorer la fontion visuelle (baisser le taux d'hématocrite à 30-38% ).

2) Physique : Photocoagulation au laser.Dans les formes ischémiques, il permet la prévention de la néovascularisation rétiniennes et ses complications (hémorragies vitréennes et glaucome néovasculaire). Une photocoagulation en damier est proposée dans les oedèmes maculaires avec de bons résultats fonctionnels.

3)Chirurgical : C'est le traitement des complications telles les hémorragies de vitré, rétinopathie proliférante, G.N.V .

4) Préventif : Prévention des récidives sur le même oeil et l'oeil controlatéral par le  traitement du terrain (diabète, H.T.A, troubles métaboliques, glaucome) et prescription d'anti-agrégants plaquettaires .

 

NOS CONSEILS .

Traitement de toutes les tares (diabète, hypertension artérielle, hypercholestérolémie, glaucome... ).

Hygiène de vie avec la suppréssion du tabac, réduction de la consommation du gras, exercice physique, surveillance du poids.

Un examen ophtalmologique au moins une fois par an.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site